Notre enseignement

Chaque institut de Psychomotricité possède une orientation théorique qui lui est propre. Il est parfois difficile d'obtenir des informations fiables à ce sujet.

 

Pour éclairer un peu vos lanternes, voici le témoignage de récent.e.s diplômé.e.s de l'école !

 

      Certains instituts de Psychomotricité sont dits d'inspiration psychanalytique, d'autres d'inspiration neuroscientifique... Mais qu’est ce que cela implique du point de vue des études ?

 

L’enseignement de Toulouse se concentre, d’une part, sur les thérapies cognitivo-comportementales, et sur les sciences cognitives. Il met donc en avant une approche rééducative.

 

      Nous sommes formé.e.s comme « psycho-perceptivo-motricien.ne.s » ou encore « thérapeutes de l’action ». C'est-à-dire que nous abordons en priorité le lien entre perception et action, puis les aspects psychologiques et émotionnels. De fait, le travail psychomoteur visera à l’amélioration de la relation de l’individu avec son milieu, en réduisant l’impact de ses fonctions psychomotrices déficitaires. L’équilibre « corps-psychisme » de l’individu dans son aspect global est la conséquence du travail psychomoteur, mais pas un axe de travail.

      Chez un enfant présentant des difficultés relationnelles, on cherchera par exemple à détecter une fonction perceptive perturbée (perception des émotions d’autrui par exemple), et/ou motrice (expression de ses propres émotions), et/ou cognitivo-émotionnelle (gestion des émotions), etc.… C’est la rééducation de la fonction psychomotrice cognitive/motrice/corporelle, et l’amélioration de la qualité de vie du patient, qui augmentera son estime de lui-même et son bien être. Ainsi la rééducation a un effet thérapeutique. D'autres approches privilégient la recherche d'un équilibre « corps-psychisme » global de l’individu. La prise en charge est alors davantage tournée vers une thérapie qui fait la part belle à la Psychanalyse. A Toulouse, la Psychanalyse est très peu abordée.

L’enseignement de Toulouse privilégie, d’autre part, une pratique clinique la plus objective possible.

      La "clinique" est l'observation directe du patient, permettant l'identification des symptômes et la pose d'un diagnostic. Cette observation s'enrichit de l'expérience professionnelle et humaine. Toutefois, le regard de l'observateur/trice peut constituer un biais, que l'enseignement de Toulouse souhaite neutraliser le plus possible.

 

      L'objectif est de repérer le plus précisément possible ce qui dysfonctionne chez un sujet (c'est-à-dire diagnostiquer un trouble psychomoteur), pour pouvoir le traiter de manière spécifique et obtenir des résultats quantifiables. D’où l’importante part, dans l’enseignement, des tests et du bilan psychomoteur, outils essentiels pour bâtir un projet de prise en charge. Cette formation aux tests est précieuse, car elle nous fournit une légitimité professionnelle auprès du corps médical et paramédical. Or il est très difficile de se former à la passation de tests par des formations ultérieures à l’école. C’est pourquoi l’école privilégie la formation aux tests plutôt qu’à une multitude de médiations, auxquelles nous pourrons nous former plus tard. Nous sommes toutefois initié.e.s à de nombreuses pratiques psychomotrices !

     L’école de Toulouse nous incite à utiliser des méthodes de rééducation dont l’efficacité a été démontrée. Elle ne nous propose pas de TD « médiations » tels que danse, qi-gong, cirque…mais apprenons les méthodes de base de plusieurs techniques d'apprentissages et de relaxation, ainsi que des pratiques telles que le Shiatsu, et la pleine conscience.

 

 

Nous espérons que cet article vous aura aidé.e à y voir un peu plus clair. Il va sans dire que malgré les différentes approches, quelle que soit l'école dans laquelle vous êtes ou serez, vous apprendrez le même métier ! 

 

Nous vous invitons à consulter le site de l’IFPpour approfondir sa définition du/de la psychomotricien.ne et du trouble psychomoteur.

http://www.psychomot.ups-tlse.fr/psychomotricien.php

N’hésitez pas à contacter le VP Communication si vous souhaitez être mis.e en relation avec des étudiant.e.s de l’école de Toulouse !